Onze de Légende Manchester United

Considéré comme l’un des plus grands clubs au monde, Manchester United a construit l’essentiel de son palmarès sous le mandat de trois entraîneurs : Ernest Mangnall, Sir Matt Busby et Sir Alex Ferguson. Les Red Devils ont connu de nombreuses heures de gloire, mais aussi une tragédie avec le crash de Munich en 1958. Découvrez ci-dessous notre onze de légende Manchester United.

Manchester United

Date de création : 1878

Stade : Old Trafford (74 310 places)

Meilleur buteur : Wayne Rooney (253 buts)

Joueur le plus capé : Ryan Giggs (963 matchs)

Palmarès :

  • 20 Championnats d’Angleterre (1908, 1911, 1952, 1956, 1957, 1965, 1967, 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011, 2013)
  • 3 Ligues des Champions (1968, 1999, 2008)
  • 1 Coupe des Coupes (1991)
  • 1 Ligue Europa (2017)
  • 12 Coupes d’Angleterre (1909, 1948, 1963, 1977, 1983, 1985, 1990, 1994, 1996, 1999, 2004, 2016)
  • 6 Coupes de la Ligue (1992, 2006, 2009, 2010, 2017, 2023)
  • 1 Coupe du Monde des Clubs (2008)
  • 1 Supercoupe d’Europe (1991)
  • 21 Community Shield (1908, 1911, 1952, 1956, 1957, 1965, 1967, 1977, 1983, 1990, 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010, 2011, 2013, 2016)
  • 1 Coupe Intercontinentale (1999)
  • 2 Championnats d’Angleterre de Division 2 (1936, 1975)

Onze de Légende Manchester United (1878 – aujourd’hui)

Remplaçants : Van der Sar, Stam, Foulkes, Robson, Hugues, Beckham, Cristiano Ronaldo, Law, Van Nistlerooy, Rooney

Peter Schmeichel

Passage à Manchester United : 1991-1999

Nombre de matchs avec Manchester United : 398 (1 but)

Palmarès avec Manchester United : 1 Ligue des Champions en 1999, 5 Championnats d’Angleterre en 1993, 1994, 1996, 1997 et 1999, 3 Coupes d’Angleterre en 1994, 1996 et 1999, 1 Coupe de la Ligue en 1992, 1 Supercoupe d’Europe en 1991, 4 Community Shield en 1993, 1994, 1996 et 1997

Considéré comme le meilleur gardien de l’histoire du club, Peter Schmeichel a été l’un des principaux artisans du renouveau de MU dans les années 90. Acheté seulement 750 000 livres sterling (550 000 €), le Danois a séduit le public d’Old Trafford grâce à son charisme et à ses nombreux exploits dans les cages. Il dispute son dernier match avec les Red Devils lors de l’inoubliable finale de C1 1999 remportée face au Bayern. Hormis peut-être Gary Neville, tout le monde lui a pardonné son bref passage à Manchester City à la fin de sa carrière.

Gary Neville

Passage à Manchester United : 1992-2011

Nombre de matchs avec Manchester United : 601 (7 buts)

Palmarès avec Manchester United : 2 Ligues des Champions en 1999 et 2008, 9 Championnats d’Angleterre en 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008 et 2009, 3 Coupes d’Angleterre en 1996, 1999 et 2004, 1 Coupe du Monde des Clubs en 2008, 3 Coupes de la Ligue en 2006, 2009 et 2010, 2 Community Shield en 1996 et 2008, 1 Coupe Intercontinentale en 1999

Gary Neville n’a jamais été le joueur le plus talentueux de Manchester United, mais restera comme l’un de ses plus fidèles soldats. Formé au club comme son frère Phil, il fait partie de la fameuse Class of 92 et remporte de nombreux trophées avec les Red Devils. Capable d’évoluer à tous les postes en défenses, il s’impose surtout au poste de latéral droit grâce à sa constance et sa pugnacité. Homme d’un club, il endosse le rôle de capitaine lors de ses cinq dernières saisons.

Rio Ferdinand

Passage à Manchester United : 2002-2014

Nombre de matchs avec Manchester United : 455 (8 buts)

Palmarès avec Manchester United : 1 Ligue des Champions en 2008, 6 Championnats d’Angleterre en 2003, 2007, 2008, 2009, 2011 et 2013, 1 Coupe du Monde des Clubs en 2008, 3 Coupes de la Ligue en 2006, 2009 et 2010, 4 Community Shield en 2003, 2007, 2008 et 2011

Recruté pour 40 millions de livres en 2002, Rio Ferdinand est alors le défenseur le plus cher de l’histoire. Malgré sa suspension pour manquement à un contrôle anti-dopage en 2003, MU ne regrettera jamais ce choix. Joueur élégant, rapide et doté d’une excellente lecture du jeu, Rio Ferdinand forme une charnière centrale terriblement complémentaire avec Nemanja Vidic. Sous le maillot des Red Devils, l’Anglais dispute même 28 matchs d’affilée sans commettre la moindre faute.

Nemanja Vidic

Passage à Manchester United : 2006-2014

Nombre de matchs avec Manchester United : 300 (21 buts)

Palmarès avec Manchester United : 1 Ligue des Champions en 2008, 5 Championnats d’Angleterre en 2007, 2008, 2009, 2011 et 2013, 1 Coupe du Monde des Clubs en 2008, 3 Coupes de la Ligue en 2006, 2009 et 2010, 4 Community Shield en 2007, 2008, 2010 et 2011

Malgré la concurrence de Jaap Stam, il nous paraissait impensable de ne pas associer Rio Ferdinand et Nemanja Vidic dans notre onze de légende Manchester United. Recruté quatre ans après l’Anglais, le Serbe s’impose d’emblée grâce à sa domination outrageante dans les duels et à son agressivité intimidante pour les attaquants adverses. Il brille également sur les coups de pied arrêtés offensifs de son équipe en inscrivant de nombreux buts.

Denis Irwin

Passage à Manchester United : 1990-2002

Nombre de matchs avec Manchester United : 529 (33 buts)

Palmarès avec Manchester United : 1 Ligue des Champions en 1999, 1 Coupe des Coupes en 1991, 7 Championnats d’Angleterre en 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000 et 2001, 3 Coupes d’Angleterre en 1994, 1996 et 1999, 1 Coupe de la Ligue en 1992, 1 Supercoupe d’Europe en 1991, 5 Community Shield en 1990, 1993, 1994, 1996 et 1997, 1 Coupe Intercontinentale en 1999

Entre 1990 et 2002, Denis Irwin aura tout connu avec les Red Devils, des premières années difficiles jusqu’au triplé historique de 1999. Pendant son passage à MU, le défenseur irlandais brille sur le côté gauche grâce à sa qualité de centre et à ses nombreuses incursions dans le camp adverse. Il marque et délivre de nombreuses passes décisives. Difficile donc d’imaginer un autre latéral gauche dans notre onze de légende Manchester United.

Roy Keane

Passage à Manchester United : 1993-2005

Nombre de matchs avec Manchester United : 480 (51 buts)

Palmarès avec Manchester United : 1 Ligue des Champions en 1999, 7 Championnats d’Angleterre en 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001 et 2003, 4 Coupes d’Angleterre en 1994, 1996, 1999 et 2004, 4 Community Shield en 1994, 1996, 1997 et 2003, 1 Coupe Intercontinentale en 1999

Avoir Roy Keane au milieu de terrain était un gage de confiance pour MU et un synonyme de crainte pour les équipes adverses. Intraitable dans les duels, l’Irlandais montrait une grande rage de vaincre et un sens de l’engagement parfois à la limite. Ayant pris le brassard de capitaine suite au départ d’Eric Cantona en 1997, Roy Keane s’impose comme le leader incontesté des Red Devils durant la décennie glorieuse qui s’ensuit. Doté d’un fort caractère, il quitte le club après s’être brouillé avec plusieurs de ses coéquipiers suite à une lourde défaite face à Middlesbrough.

Paul Scholes

Passage à Manchester United : 1992-2011

Nombre de matchs avec Manchester United : 718 (155 buts)

Palmarès avec Manchester United : 2 Ligues des Champions en 1999 et 2008, 11 Championnats d’Angleterre en 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011 et 2013, 3 Coupes d’Angleterre en 1996, 1999 et 2004, 1 Coupe du Monde des Clubs en 2008, 2 Coupes de la Ligue en 2009 et 2010, 5 Community Shield en 1996, 1997, 2003, 2008 et 2010, 1 Coupe Intercontinentale en 1999

Plutôt timide en dehors des terrains, Paul Scholes devenait un autre homme une fois sur le pré. Très rugueux et jamais avare en tacles, il a longtemps formé une paire redoutable avec Roy Keane dans l’entrejeu. On se souvient également de lui pour son jeu long, sa qualité de frappe et sa vision du jeu. Autre membre de la Class of 92, il prend sa retraite une première fois en 2011 avant de revenir sur sa décision six mois plus tard sous la pression de Sir Alex Ferguson et de tout Old Trafford.

Bobby Charlton

Passage à Manchester United : 1956-1973

Nombre de matchs avec Manchester United : 758 (249 buts)

Palmarès avec Manchester United : 1 Ligue des Champions en 1968, 3 Championnats d’Angleterre en 1957, 1965 et 1967, 1 Coupe d’Angleterre en 1963, 2 Community Shield en 1965 et 1967

Anobli par la Reine en 1994, Sir Bobby Charlton est un rescapé. Ayant survécu à la catastrophe aérienne de Munich (23 morts, dont 8 joueurs et 3 membres du staff), il demeura traumatisé par ce drame à jamais. Il trouva néanmoins la force nécessaire pour aider à la reconstruction du club et soulève même la C1 dix ans plus tard en tant que capitaine. Il marque d’ailleurs un doublé en finale face au Benfica. Réputé pour sa qualité de frappe, ses deux pieds et sa vision du jeu, Bobby Charlton était aussi très apprécié pour son côté gentleman. Son décès en 2023 a laissé tout un club orphelin.

George Best

Passage à Manchester United : 1963-1974

Nombre de matchs avec Manchester United : 474 (181 buts)

Palmarès avec Manchester United : 1 Ligue des Champions en 1968, 2 Championnats d’Angleterre en 1965 et 1967, 2 Community Shield en 1965 et 1967

En concurrence directe avec Cristiano Ronaldo dans notre onze de légende Manchester United, George Best profite en partie du second passage très mitigé du Portugais. Cependant, l’ailier nord-irlandais mérite entièrement sa place tant c’est lui qui a lancé la tradition du 7 du côté d’Old Trafford. Aussi imprévisible sur qu’en dehors des terrains, le « cinquième Beatles » était un dribbleur invétéré. Véritable génie du ballon rond, il soulève la C1 en 1968 et remporte le Ballon d’Or la même année, soit deux ans après son coéquipier Bobby Charlton.

Eric Cantona

Passage à Manchester United : 1992-1997

Nombre de matchs avec Manchester United : 183 (81 buts)

Palmarès avec Manchester United : 4 Championnats d’Angleterre en 1993, 1994, 1996 et 1997, 2 Coupes d’Angleterre en 1994 et 1996, 3 Community Shield en 1993, 1994 et 1996

Là encore, le choix a été cornélien entre Eric Cantona et le meilleur buteur de l’histoire du club Wayne Rooney. Si l’Anglais a perdu quelques points par rapport à ses appels du pied envers le rival Manchester City, le Français en a gagné énormément pour avoir permis au club de gagner son premier titre de champion depuis 26 ans. Joueur très fin malgré sa carrure, il empile les buts avec les Red Devils comme jamais auparavant durant sa carrière. Devenu une véritable icône, c’est à Old Trafford qu’Eric Cantona devient le King.

Ryan Giggs

Passage à Manchester United : 1991-2014

Nombre de matchs avec Manchester United : 963 (169 buts)

Palmarès avec Manchester United : 2 Ligues des Champions en 1999 et 2008, 13 Championnats d’Angleterre en 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011 et 2013, 4 Coupes d’Angleterre en 1994, 1996, 1999 et 2004, 1 Coupe du Monde des Clubs en 2008, 4 Coupes de la Ligue en 1992, 2006, 2009 et 2010, 1 Supercoupe d’Europe en 1991, 9 Community Shield en 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010 et 2013, 1 Coupe Intercontinentale en 1999

En mettant de côté ses déboires extrasportifs, il paraissait difficilement concevable de ne pas inclure Ryan Giggs dans notre équipe. Joueur le plus titré et le plus capé de l’histoire du club, le Gallois a marqué Manchester United de toute son empreinte. Les supporters l’ont même élu meilleur joueur de tous les temps en 2011. Multipliant les buts et les passes décisives sur son côté gauche durant presque deux décennies, il est repositionné dans l’axe au crépuscule de sa carrière. Il demeure à ce jour le meilleur passeur de l’histoire de la Premier League (162).

Et vous, quel est votre onze de légende Manchester United ? N’hésitez pas à nous le faire savoir dans les commentaires, nous publierons prochainement le onze des lecteurs !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.